Autonomie…

logo grand

Confiance et réciprocité stimulent l’autonomie.

                 Accorder la confiance, laisser faire les expériences, expliquer les erreurs contribuent à développer la capacité d’autonomie de nos élèves. Plus d’autonomie pour chacun, en fonction de leurs limites, est dans les valeurs que nous défendons et auxquelles nous croyons.

                 L’autonomie, plus d’autonomie, facilite l’intégration tout en étant un accomplissement formidable au niveau de l’épanouissement personnel.

Confiance…

logo grand

  • Confiance dans la capacité de nos élèves.
  • En découvrant la confiance que nous leur accordons, nos élèves prennent confiance en eux et en leurs capacités: Dans cette approche pédagogique, le professionnel est dans une philosophie de confiance vis-à-vis de l’élève: il est convaincu que celui-ci peut encore apprendre. L’élève le ressent, le perçoit et il en est fier car il obtient de bons résultats concrets. Ainsi, il avance en ayant de plus en plus confiance en lui. 
  • L’erreur n’est pas un échec mais une occasion de grandir.

 

Réciprocité…

logo grand

 

Comme médiateur, nous travaillons avec nos élèves dans un échange d’égal à égal. Cette réciprocité est une richesse partagée. Ce que nous leur apportons, ils nous le rendent.

                 Cette réciprocité facilite surtout notre travail de médiation La médiation n’est rien d’autre qu’une qualité d’interaction (et donc de confiance) entre le médiateur et la personne – enfant ou adulte avec laquelle il travaille.

Notre histoire…

logo moyenSi tu cherches l’inespéré, tu le trouveras !

Héraclite

                 Le projet est né, voici quelques années, dans la tête et le cœur de la maman de Pauline, enfant dysphasique. Persuadée que sa fille peut encore apprendre et évoluer, elle s’est mise en quête d’une pédagogie adéquate et optimiste.

                 C’est dans ce contexte que cette maman a découvert la pédagogie Feuerstein qui considère que, plutôt que de s’attarder sur les défauts, il est plus efficace de chercher le potentiel caché, de le valoriser et de rendre toute personne handicapée, active dans son projet d’apprentissage.