Confiance…

logo grand

  • Confiance dans la capacité de nos élèves.
  • En découvrant la confiance que nous leur accordons, nos élèves prennent confiance en eux et en leurs capacités: Dans cette approche pédagogique, le professionnel est dans une philosophie de confiance vis-à-vis de l’élève: il est convaincu que celui-ci peut encore apprendre. L’élève le ressent, le perçoit et il en est fier car il obtient de bons résultats concrets. Ainsi, il avance en ayant de plus en plus confiance en lui. 
  • L’erreur n’est pas un échec mais une occasion de grandir.

 

Réciprocité…

logo grand

 

Comme médiateur, nous travaillons avec nos élèves dans un échange d’égal à égal. Cette réciprocité est une richesse partagée. Ce que nous leur apportons, ils nous le rendent.

                 Cette réciprocité facilite surtout notre travail de médiation La médiation n’est rien d’autre qu’une qualité d’interaction (et donc de confiance) entre le médiateur et la personne – enfant ou adulte avec laquelle il travaille.

Modifiabilité du cerveau

  logo grand                Nous croyons à la théorie de la Modifiabilité Cognitive Structurelle du Professeur Reuven Feuerstein. Le Centre International pour la Promotion du Potentiel d’Apprentissage (ICELP) établi à Jérusalem, a pour but de continuer et d’élargir le travail éducatif et psychologique initié par le Prof. Feuerstein. Le travail de l’ICELP est basé sur les théories de la Modifiabilité Cognitive Structurelle et l’Expérience d’Apprentissage Mediatisé qui sert de base notamment au Programme d’Enrichissement Instrumental (PEI) auquel nous avons été formés et que nous appliquons avec nos élèves au travers de la médiation.

 

                  Selon la théorie du professeur Feuerstein, c’est la rareté ou le manque de médiation humaine qui sont à l’origine d’un développement intellectuel insuffisant. C’est une approche totalement nouvelle.

                  Pour Reuven Feuerstein, «toute personne est capable de changement, quels que soient son âge, son handicap et la gravité de ce handicap. Les enfants différents ont simplement besoin d’un surcroît d’attention et d’investissement personnel.»

                  Mais pour qu’un changement se produise, il faut qu’il y ait médiation humaine. C’est là le deuxième pilier de la pensée du professeur Feuerstein. Le médiateur est la personne qui s’interpose entre l’enfant et le monde, qui interprète pour l’enfant ses expériences, qui réordonne, organise, regroupe, structure les stimuli auxquels l’enfant est exposé, en les orientant vers un objectif donné. Et c’est cette médiation qui crée chez l’enfant la disposition à apprendre.       

                  Si l’enseignant a des informations à transmettre, c’est sa mission principale, le médiateur, lui, est moins soucieux du contenu que de la démarche grâce à laquelle il va rendre l’enfant perméable aux expériences, et l’engager dans un processus où il sera capable d’apprendre et de comprendre.

Optimisme…

logo grand                 Nous croyons à la capacité de la personne porteuse de handicap, à développer son potentiel d’apprentissage, ceci à tout âge! Nous le vivons au quotidien. Nos élèves progressent jour après jour et en ressentent une profonde joie et reconnaissance. Ce n’est que du bonheur ! 

  • Cet optimisme se vérifie au vu des résultats obtenus depuis 9 ans par nos élèves, confirmés par des évaluations scientifiques; 
  • Il repose aussi sur une pédagogie universellement reconnue et appliquée au travers le monde dans de nombreux pays. (voir rubrique: Notre école -Pédagogie Feuerstein).

Merci à eux…

Ce sont nos partenaires fidèles, réguliers ou occasionnels…

 

  • Old tractor Douly, depuis 2009, chaque année à la Pentecôte, rassemblement de vieux tracteurs
  • Randonnée Equestre de Smuid, chaque année depuis 2011, le premier dimanche d’août
  • Concerts et spectacles Chœur en portée à Arlon (2013) et Libramont(2014 et 2015)logo moyen
  • Les communes de Libin (3.000 €) et Bertrix (1.000 €), subsides annuels
  • Les 24 Heures cyclistes de Tavigny (2011 et 2013)
  • Les 24 Heures cyclistes de Marche-en-Famenne(2012)
  • Le Théâtre d’Anloy (2015)
  • Le Théâtre de Vesqueville (mars 2016)
  • Safari club de Paliseul aux 20 Kms de Bruxelles en mai 2014
  • Marche nocturne de Libin en septembre 2014
  • Lions club de la Barrière de Champlon
  • Sossons d’Orval 2010
  • CERA 2010
  • Collège Saint Michel de Neufchâteau 2008

Un don…

Dons déductibles fiscalement

 

Depuis l’année 2015, nous sommes reconnus par le Ministère des Finances comme association (Asbl) pouvant délivrer une attestation fiscale relative aux dons de 40 € et plus en application du Code des impôts sur les revenus. 

Tous vos dons sont donc les bienvenus au compte :

IBAN BE61 0014 8697 2917 (BIC GEBABEBB)logo moyen

 

Merci du fond du cœur !

Nos besoins…

logo moyen                 Ne répondant pas aux critères de reconnaissance par la Communauté française de Belgique (40 élèves minimum et 2 types de handicaps alors que nous
accueillons des élèves porteurs de divers handicaps), notre école n’est pas subventionnée par les pouvoirs publics. Nos moyens financiers sont limités à une vente annuelle de lasagnes en novembre, aux bénéfices d’activités organisées au profit de l’école, aux dons de particuliers et à quelques subsides ponctuels communaux ou de la province (voir rubrique: Merci à eux…).

 

                 Pour réaliser ce projet qui nous tient à cœur (voir rubrique : Notre école – Grandir) c’est-à-dire accueillir nos élèves (ensuite plus d’élèves) les 5 jours de la semaine, tout en garantissant à ceux-ci le même accompagnement individualisé de qualité, nos besoins financiers sont importants, notamment pour assurer au personnel un emploi stable sous contrat de travail à durée indéterminée. Ce financement doit être récurrent. L’encadrement de qualité de nos élèves 5 jours par semaine par un personnel rétribué et stable est prioritaire.